•  

    Toi la femme au coeur pur 

    fidèle et généreuse 

    tes chagrins, tes coups durs 

    t'ont rendue lumineuse... 

     

    Tes moment de détresse 

    ne t 'ont pas désarmée 

    tu te bats et sans cesse 

    tu es déterminée 

     

    à vouloir être heureuse 

    contre vents et marées 

    tu sors plus victorieuse 

    plus forte que jamais... 

     

    Tu puises au fond de toi 

    tout l'Amour que tu as 

    tu le fais fructifier 

    car tu sais le semer, 

     

    Même si sur ton visage 

    tant de larmes ont coulé 

    il n'y a pas de ravages 

    car tu sais rester vraie 

     

    Tu as su te confier 

    à des gens qui t 'aiment tant 

    tu inspires le respect 

    car tes mots sont décents 

    et tes pensées si belles 

    qu'il faudrait être odieux 

    pour juger celle que DIEU 

    relève dans la grêle 

    une femme admirable 

    courageuse et capable 

    de savourer la vie 

    même s'il fait lourd et gris... 

     

    Elle a l 'intelligence 

    de dire que l'importance 

    est celle que d'exister 

    et d'être celle qu'elle est. 

     

    Auteur : Brigitte CORDONNIER

    Yahoo! Google Bookmarks

    49 commentaires
  • « La bonté en parole amène la confiance. La bonté en pensée amène la profondeur. La bonté en donnant amène l'amour. »

    Lao-Tseu

    « Une bonne recette pour être tranquille consiste à ne blesser personne. »

    Sénèque

    « La gentillesse est la noblesse de l’intelligence. »

    Jacques Weber

    « L'intelligence est souvent nuisible à l'amour.»

    Marie-Claire Blais

    « La certitude et le mystère sont pour le sentiment ; la clarté et l'incertitude pour le raisonnement. »

    Rivarol

     

    Yahoo! Google Bookmarks

    68 commentaires
  •  

    Recommence...

    Si tu es las et que la route te paraît longue

    Si tu t'aperçois que tu t'es trompé de chemin

    Ne te laisse pas couler au fil des jours et du temps

    Recommence...

     

    Si la vie te semble trop absurde

    Si tu es déçu par trop de choses et trop de gens

    Ne cherche pas à comprendre pourquoi

    Recommence...

     

    Si tu as essayé d'aimer et d'être utile

    Si tu as connu ta pauvreté et tes limites

    Ne laisse pas là une tâche à moitié faite

    Recommence...

     

    Si les autres te regardent avec reproche

    S'ils sont déçus par toi, irrités

    Ne te révolte pas, ne leur demande rien

    Recommence...

     

    Car l'arbre rebourgeonne en oubliant l'hiver

    Car le rameau fleurit sans demander pourquoi

    Car l'oiseau fait son nid sans songer à l'automne

    Car la vie est espoir et recommencement.

     

     

    Yahoo! Google Bookmarks

    79 commentaires
  •  

     

     

    DIRE

    Il est important de dire ce qui nous inquiète.

    Verbaliser ce qui nous remet en question, ce qui nous affecte,

    permet de faire de l'espace en-dedans de soi.

    Car, à tout garder en-dedans, on finit par étouffer.

    Parler permet de retrouver son équilibre émotif.

     

     

    Yahoo! Google Bookmarks

    56 commentaires
  •  

    Il est des mots et des images qui restent gravées à jamais
    Comme un album de souvenir, dans ma mémoire ils sont stockés.
    Certains évoques des moments tendres,
    d'autres moins doux se font entendre.
    Mais même dans les moments de  tristesse
    Ce ne sont plus des mots qui blessent
    Ils ont perdu leur fils tranchants
    Ils ne font plus souffrir autant.
    Sans doute ai-je assimilé
    Toutes ces choses qui font pleurer
    Et dans le livre de ma vie
    Que je feuillette quand vient la nuit
    Je me surprends à constater
    Les moments sombres sont fanés
    Ils déambulent dans mes pensées
    Noyés dans un brouillard épais.
    Alors que les moments de bonheur
    Eux, ont su garder leur splendeur
    Je peux sentir encore la joie,

    Que j'éprouvais ces moments-là
    Alors que les douleurs vilaines
    Passent par là et puis s'éteignent.
    C'est un peu comme les nuages
    Qui passent sans qu'il y ait l'orage.
    Ils restent des pages vierges à mon livre
    Où j'y mettrais les moments à vivre
    Et je sais parce que j'ai appris
    Au fil des jours et de ma vie
    Que les épreuves qui m'attendent
    Viendront aux pages se suspendent
    Et que mes heures de bonheur
    Y mettrons leurs touches de couleur.
    Bien plus tard quand je serai vieille
    Ce livre sera ma merveille
    Je pourrai venir y relire
    Les pleurs de ma vie, et les rires
    Avec un air mélancolie,
    Je penserai à ses soucis
    Mais avec une grande sagesse
    Je savourerai ma vieillesse.
    Oh oui les peines font grandir
    Et font parties des souvenirs
    Parce que la vie est ainsi faite
    De belles victoires et défaites. 

     

     

     

    Yahoo! Google Bookmarks

    64 commentaires
  •  

    La pluie tombe sur la lucarne comme des petits points qui brillent par la lumière de la chambre.

    Le ciel encore d'un bleu roi est caressé par un voile gris mais si difficile à voir.

    Le merle me tient compagnie comme toujours à la même heure, au même endroit, si fidèle il est comme toi.

    Ma pensée s'envole ou plutôt te survole tout le temps, tu es dans mon cœur et dans mes idées à chaque instant. Je peux t'imaginer sans trop me fatiguer et cela me fait sourire dans l’espace, dans le silence qui m'entoure.

    Ta présence est si forte et si belle qu'un cerisier en fleurs fier dans le jardin ou si reposante qu'un tapis de myosotis bien blottis près des muscaris.

    Je laisse mon cœur déborder sur ce papier pour te dire que ton sourire est le soleil de mes jours et tes yeux les étoiles de la nuit.

    La nuit est tombée et ta voix me murmure la joie de vivre...

    Yahoo! Google Bookmarks

    63 commentaires