•  

    Un porteur d'eau en Inde avait deux gros pots, chacun suspendu à l'extrémité d'une perche qu'il portait sur son épaule.
    Tous les jours le porteur faisait le même chemin pour aller chercher de l'eau. Un des pots était craqué et laissait fuir la moitié de son contenu alors que l'autre était parfait et ne perdait pas une goutte tout au long du sentier menant à la maison.
    Pendant deux ans le livreur fit le même chemin tous les jours pour apporter de l'eau dans la maison de son maître. Naturellement, le bon pot était fier de l'eau qu'il apportait jusqu'à la maison sans perdre une goutte. Mais le pot craqué était honteux et misérable de ne pouvoir accomplir que la moitié de ce pour quoi il avait été fabriqué.
    Après deux années de ce qu'il percevait comme une déception, il parla au porteur d'eau sur le chemin du retour:
    - J'ai honte de moi et je désire m'excuser.
    - Pourquoi? demanda le porteur d'eau. De quoi as-tu honte?
    - Je n'ai pu durant les deux dernières années livrer que la moitié de l'eau, à cause de ma fissure sur le côté, en perdant l'eau tout au long du sentier. À cause de mon défaut vous avez à faire tout ce travail et je ne vous donne pas la pleine valeur pour vos efforts.

    - Mais non. Mais non... Puisque nous retournons à la maison de mon maître je veux te montrer les belles fleurs le long du sentier.
    En effet, pendant qu'ils montaient la côte, le vieux pot fêlé remarqua que le soleil réchauffait les très belles fleurs sauvages sur le bord du sentier et cela le consola. Mais, à la fin du sentier, il se sentait encore mal parce qu'il avait perdu la moitié de son eau et s'excusa à nouveau auprès du porteur d'eau pour sa fêlure.
    Le porteur dit au pot :
    - As-tu remarqué qu'il y a des fleurs
    seulement sur ton côté et non pas sur le côté de l'autre pot? C'est parce que j'ai toujours connu ton défaut et j'en ai pris avantage. J'ai semé des graines de fleurs sur le côté du sentier et chaque jour, au retour de la source, tu les arroses. Depuis 2 ans j'ai pu cueillir ces fleurs pour décorer la table de mon maître. Sans toi, tel que tu es, il n'aurait pas ces beautés pour agrémenter sa maison.

    LA MORALE :

    Chacun de nous avons nos propres défauts. Nous sommes tous fêlés. Ce sont nos fêlures et nos défauts qui rendent nos vies intéressantes et valent la peine d'être vécues.
    Il suffit d'apprécier chaque personne pour ce qu'elle est et de regarder le bon côté de chacun. Il y a beaucoup de bon en chacun de nous.
     

     

     

     

    Yahoo! Google Bookmarks

    38 commentaires
  •  

     

    La vie, c’est la pluie…
    C’est le beau temps…
    C’est la rosée du matin
    Et la douceur d’un coucher de soleil.

     C’est un sourire,
    Une larme…
    Des souvenirs, des espoirs…
    Des Jours noirs et des Jours bleus.

    La Vie, c’est toi, c’est moi…
    C’est nous, c’est tout.
    C’est le souffle divin…
    C’est le plus beau, le plus précieux…
    C’est sacré, respecté.
     

    La vie… c’est un changement
    Perpétuel et continuel.
    C’est s’adapter, Essayer. Tomber… Echouer…
    Se relever et gagner.
    C’est un Jeu qui suit les caprices
    des vagues et du vent.
     

    La Vie, n’essaie pas de la prévoir,
    De la deviner,
    De la comprendre
    Ou de la changer.
     

    La vie, vis-la, au jour le jour…
    Avec confiance, courage, optimisme et amour.
    Accroche un sourire à tes lèvres :
    Regarde bien droit devant toi
    Et suis ton étoile.
     

    Des jours merveilleux t’attendent !

     

     

    Yahoo! Google Bookmarks

    57 commentaires
  •  UN MOT DE TROP

    Parfois c'est bien, parfois c'est beau, Parfois ça ne sert à rien. Un mot de trop peut rendre heureux ou faire ruisseler des sanglots, alors on est malheureux. Un mot de trop parfois ça fait plaisir c'est comme un cadeau qu'on se plaît à offrir. Un mot de trop peut briser une amitié la langue telle une faux coupe un lien sans pitié. Un mot de trop nuit à celui qui le dit, son erreur le rattrape au galop et il devient un roseau qui se plie. Un mot de trop ça sait détruire toute une vie en une seconde, il met à zéro et il ne sombre jamais plus dans l'oubli. Ne disons jamais un mot de trop ne parlons pas sans réfléchir car par un seul mot de trop notre ciel peut s'assombrir. Se réunir ensemble, c'est le commencement Rester ensemble, c'est un progrès Travailler ensemble, c'est un succès......

    Yahoo! Google Bookmarks

    53 commentaires
  • Être soi-même

     

     

     

    Des gens uniques, de par le monde,
    Il en naît à chaque seconde.
    Chacun de nous porte en soi
    Une chose que les autres n'ont pas.
    Les défauts et les qualités
    Font un cocktail à mélanger
    Pour obtenir ce petit goût
    Celui qui n'appartient qu'à nous.

    Les êtres humains sont si divers
    Qu'il y a toujours sur la terre
    Quelqu'un qui trouvera en nous
    Ce qui lui manque par-dessus tout.

    Certains recherchent leurs contraires,
    D'autres, c'est leurs semblables qu'ils préfèrent
    Mais l'important c'est d'arriver
    A s'accepter tel que l'on est.

    Et chercher à s'améliorer
    N'est pas forcément tout changer.
    Quand on commence à s'apprécier,
    L'entourage l'a vite remarqué,
    Il essaie de savoir pourquoi
    On se sent tellement sûr de soi.

    Et tous ces gens qu'on admirait
    Finissent par nous envier.
    Car eux aussi, ils cherchent ailleurs
    Ce qu'ils possèdent à l'intérieur

     

    Être soi-même

     

     

    Yahoo! Google Bookmarks

    57 commentaires
  •  

     

     

    " Avoir la force et le courage "


     

      

    Il faut de la force pour exprimer son opinion
    Il faut du courage pour l’assumer jusqu’au bout

    Il faut de la force pour prendre une décision
    Il faut parfois du courage pour en accepter les conséquences

    Il faut de la force pour avancer
    Il faut du courage pour accepter de s’être trompé

    Il faut de la force pour affronter le danger
    Il faut du courage pour accepter ses limites

    Il faut de la force pour choisir
    Il faut du courage pour renoncer

    Il faut de la force pour accepter les épreuves
    Il faut du courage pour en rire

    Il faut de la force pour dénoncer
    Il faut du courage pour se taire

    Il faut de la force pour gagner sa vie
    Il faut du courage pour affronter la misère

    Il faut de la force pour avancer
    Il faut du courage pour ne pas renoncer

    Il faut de la force pour dire non
    Il faut du courage pour être capable d’affirmer son opinion sans violence

    Il faut de la force pour affronter les autres
    Il faut du courage pour s’affronter soi-même

    Il faut de la force pour réussir
    Il faut du courage pour se surpasser

    Il faut de la force pour calmer la peine d’un ami
    Il faut du courage pour endurer sa propre souffrance

    Il faut de la force pour endurer l’injustice
    Il faut du courage pour l’arrêter

    Il faut de la force pour aimer
    Il faut du courage pour s’en aller

    Il faut de la force pour vivre
    Il faut du courage pour survivre 

    " Avoir la force et le courage "

    Yahoo! Google Bookmarks

    42 commentaires
  • La chose la plus précieuse
    Que tu possèdes au monde est "aujourd'hui".
    Aujourd'hui, tu peux être heureux.

    La plupart de nos misères sont des restes d'hier
    Ou des soupçons empruntés à demain.
    Tous tes hier, Il les a repris,
    Tous tes demains sont entre ses mains.

    Aujourd'hui est à toi:
    Prends-en les joies et sois heureux,
    Prends-en les peines et sois toi.
    Décide aujourd'hui même
    De jouir de ton travail comme de tes loisirs.

    Aujourd'hui est à toi: Vis-le, Emplis-le, Chante le,
    De sorte que, toujours, tu puisses dire:
    J'AI AIMÉ AUJOURD'HUI.

     

    Yahoo! Google Bookmarks

    60 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique